Puis-je boire du café pendant ma grossesse ?

Café et grossesse, pourquoi ne font-ils pas bon ménage ? - Un article à découvrir sur le blog : keepcoolnewmom.com

Un nouveau bonheur va entrer dans ta vie. Tu viens d’apprendre que tu vas être maman, quelle joie !!! Dorénavant, toute ton attention est centrée sur ce bébé à naître. Tes sens sont en éveil et s’activent pour protéger ton futur enfant et écarter les risques de fausse couche. Tu veux assurer à bébé de démarrer au mieux sa vie auprès de toi. Tu prends davantage soin de ta santé et surtout tu surveilles ton alimentation. Tu renonces à l’alcool, aux sushis, au fromage cru … mais qu’en est-il de la caféine ? Café et grossesse sont-ils compatibles ?

  • Dois-tu renoncer au petit café du matin, aux sodas et à la barre chocolatée qui te remontent le moral en 2 minutes 😅 ?
  • Grosse consommatrice de café, tu n’imagines même pas pouvoir t’en passer toute une journée ? Tu recherches donc des solutions alternatives ?
  • Tu veux savoir combien tu peux boire de tasses de café par jour sans mettre ton bébé en danger ?

Parce que je suis passée par là, je buvais 5/6 expressos par jour, je vais t’aider à répondre à tes interrogations 😊.

1 - Café et grossesse, quelle quantité de caféine est sans danger pour bébé ?

Je tiens tout de suite à te rassurer. La plupart des médecins s’accordent à dire que le café et le thé (qui contient aussi de la caféine) ne sont pas interdits pendant la grossesse à condition d’en limiter sa consommation.

En effet, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il est conseillé de ne pas dépasser 300 mg de caféine par jour (soit 2 tasses de café ou 3 expressos par jour).

Certains pays (USA, Royaume-Uni et Norvège) ont même adopté un seuil encore plus restrictif fixé à 200 mg/jour.

A SAVOIR : pour éliminer seulement la moitié de la caféine absorbée, il faut entre trois et cinq heures.

Une étude menée par des chercheurs danois sur plus de 18 000 grossesses simples révèle que les risques de décès in utéro sont doublés chez les femmes enceintes consommant entre 4 et 7 tasses de café par jour et quadruplés au-delà de 8 tasses quotidiennes.

Par contre, il est souligné que boire entre 1 et 3 tasses de café par jour est même meilleur pour la santé que ne pas en boire du tout. La caféine est bonne pour ses antioxydants, la concentration, la mémoire, le coeur et sans risque de prise de poids (bon évidemment, on parle de café sans sucre, sans chocolat, sans biscuit 😉).  

2 - Quels aliments et boissons contiennent de la caféine ?

Pour gérer ta consommation de caféine, il est important d’en connaître toutes les sources : café, thé, sodas à base de cola, boissons énergisantes, chocolat, crème glacée au café …

De plus, la quantité de caféine dans une portion de café varie considérablement, en fonction du type de grain, de la façon dont il est torréfié ou infusé s’il s’agit de thé et, bien entendu, de la taille de la tasse.

Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce ne sont pas les cafés les plus forts qui contiennent le plus de caféine.

Pour te donner une idée, voici quelques infos à savoir :

  • Café filtre (tasse de 250 ml) contient en moyenne 179 mg de caféine.
  • Espresso de 30 ml c’est 30 à 90 mg de caféine.
  • Capsules Nespresso : 60 mg.
  • Café starbuck : 260-360 mg.
  • Café McDonald’s : 145 mg.
  • Thé : une tasse contient entre 14 et 70 mg de caféine.
  • Coca-Cola : une canette, c’est entre 36 et 50 mg de caféine.
  • Boisson énergisante : contient 80 mg de caféine.
  • Chocolat au lait : une portion de 28 g c’est à peu près 7 mg de caféine.
  • Chocolat noir : 3 à 23 mg de caféine.

En conclusion, on peut donc dire que même si l’expresso est plus fort que le café filtre, on retrouve plus de caféine dans ce dernier.

La raison est simple : le café infuse plus lentement et donc plus longtemps ce qui permet à la caféine de mieux passer dans la tasse. De plus, une tasse de café filtre contient plus de liquide (150 ml en moyenne) qu’un expresso (33 ml).

A titre d’info, je précise également que si tu es accro au café, privilégie ceux qui sont réalisés à partir de l’Arabica qui contient en moyenne deux fois moins de caféine que le Robusta. Tu ne perds pas au change côté gustatif puisque le café Arabica est celui qui propose le plus de saveurs différentes.

Donc, pendant ta grossesse, t’accorder 3 tasses de café expresso Arabica par jour est clairement sans danger pour ton bébé.

La caféine apparaît également dans certains produits à base de plantes et médicaments en vente libre, y compris des remèdes contre les maux de tête, les rhumes et les allergies.

Pense donc à bien lire la notice/étiquettes avant de consommer quoi que ce soit.

3 - Café et grossesse : attention au fœtus !

Café et grossesse : comment la caféine affecte-t-elle le fœtus ?

Café et grossesse ne font pas bon ménage.

En effet, la caféine est un stimulant du système nerveux central et du système cardio-vasculaire.

Lorsque tu bois une tasse de café, la caféine traverse le placenta et pénètre facilement dans la circulation sanguine de ton bébé. Cela affecte son corps de la même manière que le tien, à la différence près que son foie est immature. Il n’est donc pas capable de métaboliser cette substance au même rythme que toi.

Cela signifie que la caféine est plus concentrée dans sa circulation sanguine et y reste plus longtemps. 

Effets de la caféine sur le bébé (dépassement des 300mg) :

  • Augmentation du rythme cardiaque et de la respiration de ton bébé.
  • Peut bloquer l’absorption de nutriments comme le calcium. 
  • Risque de fragilisation des os de ton bébé à la naissance.
  • Une consommation excessive de caféine pendant la grossesse a également été liée à un risque accru de syndrome de mort subite du nourrisson.
  • Un poids de naissance plus faible pour bébé
  • Une perturbation dans le développement du cerveau (hyperactivité et trouble de l’attention)

4 - Café et grossesse : comment la caféine affecte-t-elle ton corps ?

Café et grossesse : recommandations et effets

La caféine est-elle mauvaise pour toi ?

Prise à des quantité raisonnables, la caféine a plutôt des effets positifs :

  • Concentration accrue.
  • Augmentation de l’énergie.
  • Productivité plus importante.

En revanche, elle a aussi de nombreux effets négatifs :

  • Augmentation de la tension artérielle : la caféine resserre tes vaisseaux sanguins et augmente ta tension artérielle. Cela peut être particulièrement dangereux pendant ta grossesse.
  • Augmentation de la fréquence cardiaque : la caféine contenue dans le café étant un stimulant, elle augmente ta fréquence cardiaque et ta respiration.
  • Diminution de l’absorption des nutriments : il a été démontré que la caféine restreignait la capacité du corps à absorber les nutriments essentiels tels que le calcium et le fer (or, la plupart des femmes enceintes manquent déjà de fer).
  • Restriction du flux sanguin vers le placenta : étant donné que la caféine resserre les vaisseaux sanguins, elle va également restreindre le flux sanguin vers ton utérus et ton placenta.
  • Risque accru de fausse couche : des études ont montré que les femmes qui consomment des quantités excessives de caféine au cours du premier trimestre de grossesse courent deux fois plus de risques de faire une fausse couche que celles qui n’en consomment pas.
  • Mauvais sommeil : chaque femme métabolise la caféine à un rythme différent, mais si les effets stimulants circulent toujours dans ton corps à l’heure du coucher, cela peut détériorer la qualité de ton sommeil.
  • Du mal à éliminer les toxines : lorsque tu es enceinte, ton métabolisme ralentit et ton corps a plus de difficultés à éliminer les toxines. Cela signifie que la caféine que tu consommes peut rester dans ton corps plus longtemps et à des niveaux plus élevés qu’en période normale, aggravant ainsi ses effets. Au deuxième trimestre de grossesse, il faut presque deux fois plus de temps pour éliminer la caféine et trois fois plus au troisième trimestre.
  • Nausées matinales : si tu souffres de nausées matinales, le café est à proscrire. Il renforce tes nausées et en plus ne désaltère pas.
  • Accentuation de brûlures d’estomac, d’hémorroïdes, de palpitations et de nervosité.

5 - Sevrage de la caféine

Grande consommatrice de café, tu viens d’apprendre que tu es enceinte. Tu décides d’arrêter définitivement le café pendant 9 mois.

Même si l’intention est louable, petite mise en garde 😉 !

Arrêter la caféine de façon soudaine et brutale peut avoir des effets désagréables, mais qui ne sont dangereux ni pour toi ni pour ton bébé. 

Les symptômes courants de sevrage de la caféine sont les suivants :

  • Maux de tête 
  • Fatigue
  • Difficulté de concentration
  • Humeur dépressive
  • Irritabilité
  • Anxiété

Les symptômes les plus gênants disparaissent généralement entre 48 heures et une semaine.

L’idéal est de réduire sa consommation progressivement.

6 - Café et grossesse : alternatives sans danger pour toi et le bébé

Café et grossesse : alternavives sans danger pour toi et le bébé

L’eau est bien sûr la meilleure des boissons pour les femmes enceintes.

Il est d’ailleurs conseillé d’en boire 2 à 3 litres par jour pour une bonne hydratation, prévenir la constipation et faciliter l’élimination des déchets du corps de la mère et du bébé dans les urines.

Tu peux aussi te laisser tenter par un ou deux verres de jus de fruits, sauf si tu fais du diabète gestationnel.

Mais si l’idée ne te séduit pas ou si réduire ta consommation de café te semble impossible, essaie de le remplacer par une autre boisson. Il existe des alternatives à faible teneur en caféine ou sans caféine.

1 - Café décaféiné

Quand j’étais enceinte, ma médecin m’a conseillé de passer au café décaféiné, moins dangereux.

En effet, même si le déca n’est jamais entièrement sans caféine, il est décaféiné à 95%, ce qui laisse environ 5 milligrammes de caféine par tasse. Cela peut s’accumuler rapidement si tu bois plusieurs tasses tout au long de la journée.

En revanche, attention ! Certains procédés utilisés pour retirer la caféine des grains de café incluent des solvants au chlore ou à l’acétate d’éthyle qu’il vaut mieux éviter.

Privilégie toujours les cafés décaféinés préparés « sans solvants » (à vérifier sur l’étiquette).

Je te recommande celui-là :  ce café bio décaféiné sans solvant de la marque Ethiquable.

2 - Peux-tu consommer du thé en étant enceinte ?

Boire du thé vert ou noir est un bon moyen de se désaltérer avec une boisson chaude tout en s’assurant de ne consommer qu’une quantité modérée de caféine.

Une tasse de thé vert contient environ 30 milligrammes de caféine et une tasse de thé noir environ 50 mg.

3 - Café et grossesse : alternatives les tisanes

En règle générale, toutes les infusions à base de fruits peuvent être consommées pendant la grossesse.

Toutefois, certaines tisanes sont contre-indiquées en raison de leurs principes actifs qui peuvent être toxiques, neurotoxiques, abortifs, sédatifs ou diurétiques.

  • Voici la liste des tisanes à éviter : sauge, houblon, fenouil, réglisse, ortie, menthe poivrée, ginseng, séné, bourdaine, rhubarbe, millepertuis, romarin, tussilage, lavande aspic, busserole, agripaume, marron d’inde, petite pervenche, rhodiola, griffonia, pavot, belladone, colchique, Camomille, hibiscus.

Les tisanes à conseiller pendant la grossesse :

  • Le jackpot revient au Rooibos, idéal durant la grossesse ! Malgré sa réputation de « thé rouge », les feuilles du rooibos (arbuste originaire d’Afrique du Sud) ne contiennent pas de théine. Elles sont en revanche riches en fer, vitamines et antioxydants.
  • Les tisanes de mélisse, de thym, de gingembre, d’anis, de fenouil et de carvi aident à soulager les nausées.
  • Les tisanes à base de Vigne rouge et d’Hamamélis aident à soulager les jambes lourdes, les problèmes de rétention d’eau et les troubles circulatoires.
  • En cas de nervosité et/ou de difficulté à s’endormir, privilégie une tisane apaisante et digestive avec de la verveine, du bouton d’oranger, du tilleul et/ou de la mélisse. L’idéal est de prendre une tasse avant de se coucher.
  • La fleur de Mauve est idéale pour lutter contre la constipation.
  • Enfin, beaucoup de sage-femmes recommandent les infusions à base de Framboisier durant le dernier mois de grossesse. Ses feuilles contiennent des tanins et des flavonoïdes, qui préparent l’utérus et favorisent l’accouchement. A prendre deux tasses par jour.
Tisanes coups de 💖 du moment :
Pack Tisanes bio
Bebe au naturel
Tisane de Framboisier
Bebe au naturel
Heureux Evénement
Bebe au naturel
Tisane allaitement
Bebe au naturel

Alors ça t’a plu ?

Café et grossesse ne sont pas incompatibles à condition de faire attention.

Même si tu es accro à la caféine, il est préférable de limiter ta consommation à 300 mg par jour au maximum pour ne pas risquer la santé de ton futur enfant.

A toi de voir si tu préfères boire ½ tasse de café ou passer directement au déca quitte à manger quelques carrés de chocolat dans ta journée 😉 !

Et si tu as un doute, la meilleure chose à faire est d’en parler à ton médecin lors de tes rendez-vous prénatals. Il pourra ainsi répondre à toutes tes questions, te surveiller, toi et ton bébé, et te tiendra au courant des recommandations les plus récentes.

Allez, courage, ce petit effort est pour la bonne cause : tu pourras consommer à nouveau autant de cafés que tu le souhaites une fois l’accouchement passé… du moins si tu n’as pas choisi d’allaiter !

A très bientôt ^^

As-tu aimé cet article ?

Note : 5/5 - 2 vote(s)

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Laisser un commentaire