TOP 8 des bienfaits de l’allaitement maternel pour la maman

TOP 8 des bienfaits de l' allaitement maternel pour la maman - Un article à découvrir sur le blog : keepcoolnewmom.com

Lorsque les professionnels de santé parlent d’allaitement, l’accent est surtout mis sur les bienfaits apportés au bébé. Mais connais-tu tous les avantages de l’allaitement maternel pour la maman ?

Avant même d’accoucher, je savais déjà que je voulais allaiter ! Ma mère avait nourri mon frère au lait maternel et il a un système immunitaire en béton, contrairement à moi qui ai été nourrie au lait de vache et qui tombe malade tous les 3/4 matins (oui ma mère a tellement souffert de crevasses (et du manque d’informations) qu’elle a abandonné l’allaitement pour moi 😔.

Alors oui, le lait maternel ne fait pas tout, mais il a été prouvé scientifiquement qu’il est sans conteste l’aliment qui convient le mieux à un nouveau-né pour avoir un meilleur départ dans la vie.

Après quelques recherches sur Internet, j’ai été stupéfaite devant le nombre d’articles parlant des bienfaits de l’allaitement sur l’enfant. Ce que j’ignorais, ce sont tous les avantages de l’allaitement pour la maman.

Alors oui, l’allaitement maternel est une décision personnelle, mais si tu hésites encore à allaiter ou que tu as envie d’en savoir plus, je te laisse lire l’article et découvrir le plus beau cadeau que tu puisses faire à toi et à ton bébé : ton lait maternel.

Dans cet article, tu vas découvrir les 8 avantages incroyables (et scientifiquement prouvés) à court et à long terme qu’offre l’allaitement maternel pour la maman.

 Ça t’intéresse d’en savoir plus ?

Alors GO !

1 - L'allaitement maternel favorise le lien avec l’enfant et la satisfaction de soi

Un des principaux avantages de l’allaitement maternel pour la maman est sans conteste son épanouissement. En effet, la quasi-totalité des mères ressent un immense bonheur et une satisfaction intense, ces moments qu’elles vivent avec leur enfant pendant l’allaitement. C’est un lien physique et émotionnel unique et puissant.

Rien n’est plus beau que de voir son enfant nous sourire et nous regarder yeux dans les yeux tout en étant lové sur notre sein 🥰. C’est une expérience incroyable, une sorte de continuité de la grossesse, une intimité exclusive « maman-bébé ». C’est juste merveilleux de se dire que grâce à nous (enfin grâce à nos nichons 😜), notre bébé est bien nourri et peut grandir naturellement.

De plus, ces sentiments sont accrus par la libération de deux principales hormones :

  • La prolactine (l’hormone responsable de la production de lait) qui apporte une sensation paisible et nourrissante permettant de se détendre et de se concentrer sur son enfant.
  • L’ocytocine qui favorise un fort sentiment d’amour et d’attachement entre soi et son bébé. Cette hormone est libérée à chaque fois que ton bébé suce ton mamelon pendant une tétée et à chaque contact peau à peau avec lui.

D’ailleurs, ces sentiments agréables peuvent être l’une des raisons pour lesquelles tant de femmes qui ont allaité leur premier enfant choisissent d’allaiter leurs autres enfants.

Le contact peau à peau requis pour l’allaitement est tout aussi important. Il permet de comprendre rapidement les signaux de bébé, de favoriser ton attachement étroit avec lui et de renforcer ta confiance maternelle.

Voici quelques-uns des avantages du peau à peau pour ton bébé :

  • Meilleur développement cérébral.
  • Diminution des périodes de pleurs.
  • Moins de stress.
  • Des périodes de sommeil plus longues.
  • Amélioration du fonctionnement du cœur et des poumons.

CONSEIL : si ton enfant pleure à chaudes larmes et que tu n’arrives pas à le calmer, tente de le mettre contre toi et/ou de lui donner le sein !

Je te livre ma propre expérience : mon fils devait se faire vacciner et comme j’avais oublié de mettre la crème anesthésiante préconisée par la pédiatre, 1 heure avant (#mauvaisemere 😜), cette dernière m’a demandé de le mettre au sein pendant la piqûre. Résultat : mon fils a géré grave ! Aucun pleur, j’étais stupéfaite.

2 - L'allaitement joue un rôle antidépresseur et de bien-être

Un autre gros avantage de l’allaitement maternel pour la maman est la diminution des risques de dépression. En effet, l’ocytocine (oui encore elle) joue un rôle d’antidépresseur naturel, elle réduit le stress et l’anxiété.

Il faut savoir que 10 à 15% des femmes souffrent de troubles de l’humeur après l’accouchement et parfois de dépression post-partum. L’ocytocine n’est pas 100% résistante à la dépression, mais des études montrent que les femmes qui allaitent ont tendance à présenter des niveaux de dépression plus faibles que celles qui ne le font pas.

En fait, tant que tu continues à allaiter, l’ocytocine t’aidera à te sentir calme, à réduire ton stress et ta tension artérielle, et même à augmenter ton seuil de douleur. Donc si tu souffres de dépression post-partum et que tu n’allaites pas, tente l’allaitement 😉 !

L’effet sur le corps peut soulager ton mal-être et ta tristesse persistante.

3 - Allaiter son nourrisson : c'est bon pour ta santé

La recherche a démontré un autre avantage de l’allaitement maternel pour la maman : une meilleure santé.

En effet, l’allaitement maternel réduit le risque de :

Les mamans allaitantes auraient environ 10 % de risque en moins de développer une maladie coronarienne ou d’être victimes d’un accident vasculaire cérébral, d’après une étude publiée dans la revue JAHA.

  • De cancer du sein et du cancer de l’ovaire

Les femmes qui allaitent leur bébé pendant une période prolongée (les experts conseillent de pratiquer l’allaitement pendant au moins 1 an) auront moins de risque de développer un cancer du sein que celles qui n’allaitent pas.

Je t’invite à lire un très bon article pour en savoir plus : « Allaiter pour prévenir le cancer du sein ?« .

  • D’ostéoporose : selon certains spécialistes, les femmes qui allaitent ont un risque plus faible d’ostéoporose après la ménopause. Pour en savoir plus : article LLC France.
  • De diabète de type II : en raison de la quantité de calories (sucre) dépensée pour la production de lait, les mamans allaitantes exclusives avec des antécédents de diabète gestationnel ont un taux de sucre dans le sang plus bas que les mères qui n’allaitent pas exclusivement.

Selon une étude publiée en janvier 2018 dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), allaiter son bébé pendant au moins six mois réduit jusqu’à 47 % le risque pour la mère de développer du diabète au cours de sa vie.

D’une manière générale, plus tu allaiteras longtemps, plus les effets sur ta santé seront bénéfiques 😉.

4 - L'allaitement maternel aide le corps à guérir après l’accouchement

Pendant la grossesse, l’utérus se développe énormément, passant de la taille d’une poire jusqu’à envahir presque tout l’espace de l’abdomen.

D’après le professeur Peter Hartmann, un expert mondial renommé en science de l’allaitement à l’université d’Australie-Occidentale : « Lorsqu’une mère allaite, son utérus se rétracte plus rapidement que celui d’une mère non allaitante ». « Autrefois, lorsqu’une femme avait une hémorragie suite à l’accouchement, les médecins lui mettaient son bébé au sein aussi vite que possible pour stimuler les contractions ».

En effet, l’ocytocine augmente pendant l’allaitement et accélère les contractions utérines, réduit les saignements et aide l’utérus à reprendre sa place plus rapidement après l’accouchement.

CONSEIL : si comme pour moi, ton utérus a du mal à se remettre en place naturellement (tu as mal pendant les rapports), consulte un ostéopathe ou une sage-femme ostéopathe pour t’aider 😊.

5 – Gros avantages de l’allaitement maternel pour la maman : le retard des règles (contraception naturelle)

L’allaitement supprime l’ovulation (#vacances 🥳).

En effet, la prolactine empêche l’ovulation et retarde le retour des règles. Si tu allaites jour et nuit, cela peut prendre plusieurs mois avant le retour de tes règles (enfin une bonne nouvelle).

Cela signifie que l’allaitement exclusif (ne donner à bébé aucun autre liquide ou aliment) est également une très bonne méthode de contraception.

On appelle cela la « MAMA » : Méthode de l’Allaitement Maternel et de l’Aménorrhée. Elle est efficace à au moins 98%, qui est un taux de réussite similaire à la pilule ou aux préservatifs.

D’après le comité d’experts de l’OMS (Consensus de Bellagio,1988), certaines conditions sont à remplir pour que la méthode soit efficace :

  • l’allaitement doit être exclusif.
  • pas d’intervalle de plus de six heures entre deux tétées.
  • au moins 6 tétées longues ou 10 tétées courtes chaque jour, de façon à ce que la stimulation du mamelon et de l’auréole dure quotidiennement de 60 à 90 minutes.
  • pas de retour de couches.

Je t’invite à lire cet article pour en apprendre davantage : article LLC France

En suivant cette méthode, au moment où j’écris l’article, mon fils a 6 mois et je n’ai toujours pas mes règles (#dansedelajoie).

Pour les femmes qui n’allaitent pas, le cycle menstruel est généralement de retour après environ 6 à 8 semaines après l’accouchement.

A SAVOIR : les mères qui allaitent sont moins susceptibles de souffrir d’anémie (carence en fer) simplement en raison du retour tardif de leurs règles. Même si une bonne quantité de fer est utilisée dans la production de lait pour le bébé, l’épuisement est bien moindre par rapport à la perte de fer qui accompagne les saignements pendant le cycle menstruel. Cela signifie simplement que les mères qui allaitent exclusivement ne retardent pas seulement le retour de leurs règles, mais réduisent considérablement le risque associé d’anémie due aux saignements menstruels.

6 - L’allaitement maternel brûle des calories et peut aider à perdre du poids après l'accouchement

Bon, on ne va pas se mentir, la grossesse te fait ressembler à une grosse vache (voire une baleine géante) et tu te demandes comment tu vas pouvoir éliminer tous ces kilos superflus après l’accouchement 😅.

Bonne nouvelle : une partie importante de tes réserves de graisses est métabolisée pendant la lactation.

Cela vient du fait que toute femme qui allaite va puiser dans les graisses accumulées au cours de la grossesse les éléments nécessaires à la production du lait (notre organisme a tout prévu : en stockant les graisses, il va favoriser la fabrication du futur lait pour bébé).

L’allaitement exclusif (sans autre aliment que ton lait) peut brûler de 200 à 500 calories par jour (à peu près la même chose qu’une balade à vélo d’une heure selon ma pédiatre 😂 🤣) ! Pour vraiment constater un résultat et profiter au maximum d’une perte de poids, tu dois allaiter au-delà de la période de six mois.

Pour brûler autant de calories qu’une mère qui allaite, une maman qui nourrit son bébé au biberon avec du lait 1er/2ème âge devra nager au moins 30 longueurs dans la piscine ou faire du vélo en montée pendant une heure pour perdre un poids équivalent !

En résumé, plus tu allaiteras ton bébé, plus tu vas perdre du poids rapidement.

Si tu associes à ton allaitement, des exercices post-partum et une alimentation saine, tu retrouveras rapidement ton corps de rêve (ou du moins ton poids d’avant 😉).

7 – Autre avantage de l’allaitement maternel pour la maman : économie en termes de temps et d’argent

En tête de liste des avantages de l’allaitement maternel (on ne va pas se mentir), on trouve le coût et le côté pratique.

Hormis l’achat d’un bon tire-lait, d’un peu de matériel pour le conserver ou d’une consultation auprès d’une sage-femme ou d’une conseillère en lactation, tu n’auras rien d’autre à prévoir, le lait maternel est gratuit.

Donc, en choisissant d’allaiter, tu n’auras pas besoin :

  • D’acheter des boites de lait 1er et 2ème âge ( ça coûte une blind ce truc 🙃), tu vas donc économiser de l’argent.
  • De prévoir x biberons. A la rigueur, tu peux en acheter un si tu comptes passer le relais au papa (après que la lactation soit mise en place).
  • De calculer la quantité de lait que ton bébé doit boire quotidiennement.
  • De passer du temps à nettoyer les biberons.
  • De préparer et chauffer les biberons au milieu de la nuit (et du jour aussi)
  • D’investir dans un chauffe-biberon ou tous autres matériels pour transporter les biberons.

Ton lait maternel sera toujours :

  • Disponible (tu as juste à dégainer ton nichon 😋).
  • Facile à produire (sauf quelques exceptions, toute maman peut allaiter).
  • A la bonne température.
  • Et prêt à être bu à tout moment et à n’importe quel endroit.

8 - Les mamans qui allaitent exclusivement dorment plus

Des études scientifiques ont prouvé qu’une mère qui allaite exclusivement dort plus et mieux qu’une mère non-allaitante. Cela est dû à la prolactine, l’hormone de production de lait, qui est plus élevée la nuit. Elle aide les mamans qui allaitent à se rendormir rapidement et à atteindre des stades plus profonds du sommeil.

Lorsque bébé se réveille pour boire du lait la nuit, l’allaitement est le moyen le plus rapide et le plus facile pour le nourrir et le recoucher rapidement (#degainetonnichon).

En effet, l’ocytocine et les autres hormones libérées pendant l’allaitement vont vous aider toi et ton bébé à vous rendormir rapidement.

C’est le cas pour moi ! Si mon fils se réveille en pleine nuit, je le prends contre moi, lui fait boire mon lait maternel et en 10/15 minutes, il se rendort, c’est juste magique 🤩.

Alors ça t’a plu ?

En tant que mère, nous voulons toutes que notre bébé soit en bonne santé et heureux.

Et même si l’allaitement n’est pas toujours facile à vivre au quotidien, les avantages et les bienfaits de l’allaitement maternel sont tellement nombreux pour la maman et le bébé qu’il ne faut pas hésiter à se lancer !

Le simple fait de savoir que grâce à toi et à ton lait, tu seras en meilleure santé et que tu procureras tout le nécessaire à ton enfant est juste une chose incroyable.

Bien sûr, je n’ai rien contre les mamans qui n’allaitent pas. L’essentiel est d’apporter beaucoup d’amour à son enfant (et de le nourrir … que ce soit au sein ou au lait 1er âge 😉).

Le choix est vraiment personnel. Mais toutes les mamans allaitantes me comprendront : l’allaitement est juste une période magique. Grâce à ton corps et ton lait maternel, un lien très fort se tisse entre toi et ton enfant, alors profite de ces moments qui vont passer très vite !

Maintenant c’est à ton tour. Es-tu une maman allaitante ? Selon toi, quelles sont les principales raisons d’allaiter ?

N’hésite pas à partager ton expérience dans les commentaires ci-dessous. Et si tu as aimé l’article, partage-le sur tes réseaux sociaux préférés 🤗.

A très bientôt ^^

Évaluer ce post

Laisser un commentaire